Une nouvelle «Coordination Humanitaire et Développement» est née du regroupement d’organisations humanitaires avec la «Coordination d’Agen»

La Coordination d’Agen a été constituée en 1983, à l’initiative de la Guilde, après le premier Forum des Solidarités Nord-Sud d’Agen. La Coordination d’Agen a joué un rôle déterminant dans la création de Coordination SUD, la plateforme nationale des ONG françaises, fondée en 1994 avec le Clong-volontariat et le Crid.

Trente ans après sa création, la Coordination d’Agen adopte cette année un nouveau nom pour traduire son développement et l’identité de ses membres. En effet, six associations humanitaires ont, avec la Coordination d’Agen, décidé de se regrouper au sein de la Coordination Humanitaire et Développement (CHD) qui représente actuellement une vingtaine d’associations françaises, humanitaires et de développement, ainsi que des fondations.

L’objectif est notamment de renforcer la coordination des acteurs de terrain tout au long du processus : urgence, reconstruction, développement et de valoriser la prévention afin d’améliorer la résilience des populations les plus vulnérables face aux crises. Et, dans cette perspective, l’objectif politique est d’obtenir des institutions – françaises, européennes, onusiennes – qu’elles adaptent leur stratégie, leur organisation et leur financement pour optimiser ce processus essentiel pour les personnes et populations concernées.

La « Coordination Humanitaire et Développement » a pour présidents, Alain Boinet de Solidarités International, et Xavier Boutin, d’IECD.

La « Coordination Humanitaire et Développement » s’inscrit dans la dynamique crée par le rapport « Analyses et propositions sur l’action humanitaire dans les situations de crise et de post-crise » réalisé par Alain Boinet et Benoit Miribel à la demande du ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner à l’époque.

Ce rapport, qui a été remis en mars 2010, prévoyait une présentation publique qui en a été faite lors de la Conférence Nationale Humanitaire du 11 novembre 2011. Lors de cette conférence qu’il présidait, Alain Juppé, ministre d’État en exercice alors, a annoncé l’élaboration d’une stratégie humanitaire de la France et la mise en place d’un groupe de concertation humanitaire, élaboré en lien avec les acteurs humanitaires.

Enfin, Laurent Fabius, ministre d’État, a décidé en juillet 2012 d’officialiser une « stratégie humanitaire de la République française » et la création d’un « groupe de concertation humanitaire », qu’il a rencontré à plusieurs occasions, et qui se réunit régulièrement sur des questions d’actualité (Syrie, Mali, ….) et des chantiers de fond.

La CHD porte cette dynamique d’action, de concertation et d’évolution. Mieux faire face aux crises, assurer le lien urgence-reconstruction-développement-prévention pour renforcer la résilience des populations, leur capacité et finalement leur autonomie, gagner en efficacité, influencer les politiques publiques, en France mais aussi auprès de la Commission européenne et de l’ONU : voilà, comme membre de Coordination SUD, le pari de la CHD.

 

Contact :
Coordination Humanitaire et Développement. Olivier Mouzay, 12, rue Duguay Trouin 75006 Paris. France.
Téléphone : (33) 01 45 49 18 65. tweet

Alain Boinet, Xavier Boutin

Alain Boinet, Xavier Boutin

Alain Boinet est Directeur général et fondateur de l’ONG Solidarités International et
Xavier Boutin est fondateur et Directeur exécutif de l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD).